Tyrol

Apprendre à son chien à rester seul

L’apprentissage de vos toutous commence dès sa naissance, cela lui permet de modifier ses comportements en tenant compte de ses expériences passées. L’éducation de votre chiot va dépendre de vous et de comment vous la réalisé surtout lors des moments difficiles comme l’apprentissage de la solitude.

Quand lui apprendre à rester seul ? 

Dès petits, entre 3 semaines et 3 mois,  les capacités d’apprentissage et d’adaptation sont maximales chez le chiot, c’est la période de socialisation. Durant ce laps de temps, le chiot va développer des relations avec les autres chiens mais aussi avec les hommes. Cette phase est très importante dans la vie de votre compagnon, car tous les événements vécus lors de cette période ont une influence sur son apprentissage et sur son comportement futur.

L’éducation canine, qu’est-ce-que c’est ?

L’éducation canine est l’apprentissage par votre compagnon des règles du foyer pour vivre en harmonie au sein de la famille, mais également s’adapter aux contraintes de vie telles que le départ au travail. Pour apprendre à votre toutou, que cette séparation n’est qu’éphémère, il doit être attentif, heureux, concentré et en pleine capacité d’écoute. Ainsi vous pourrez établir une relation de confiance avec lui et éduquer votre compagnon de façon progressive et positive.

Pourquoi apprendre à son chien à rester seul ?

Apprendre à être seul est quelque chose d’indispensable pour le bien-être de votre chien. Si la transition est faite de manière trop brutale votre toutou risque de pleurer ou hurler votre absence. Il faut donc l’aider à appréhender ce moment de façon calme et serein . 

Comment organiser sa pièce de vie ?

Avant de partir, organisez son espace de vie ou il pourra attendre sereinement votre retour. Laisser des jouets à disposition, avec des réserves à friandises, des os à mâcher et une gamelle d’eau. Aménager son coin dodo, avec des couvertures, son doudou pour qu’il puisse se poser en toute tranquillité.  

Il est important de s’assurer que les jouets que vous laissez sont solides et que votre compagnon ne risque pas d’avaler un morceau. Vous pouvez lui donner, par exemple, une corde en coton bien résistante.

Comment faire pour qu’il ne s’ennuie pas ?

L’idéal avant votre départ est d’aller faire une longue balade en liberté avec d’autres toutous, cela permettra à votre compagnon de bien se dépenser et de faire une longue sieste de retour à la maison. Mais aussi, il va pouvoir se soulager et être tranquille le temps de l’attente. Les week-ends ou lors de vos jours de repos n’hésitez pas à  faire de longues promenades et lui faire découvrir de nouveaux horizons.

Lorsque votre chien est encore petit, il a du mal à se retenir afin d’éviter les petits accidents, il est important de le sortir toutes les 4 heures maximum. 

Quelles sont les étapes pour lui apprendre à rester seul ?

La solitude chez le chien s’apprend de façon progressive, en le laissant seul de plus en plus longtemps. Afin qu’il puisse toujours se divertir, n’hésitez pas à lui laisser ses jouets favoris. Lorsque vous partez, vous pouvez lui donner sa gamelle de croquettes ou des petites friandises cachées dans un jouet ou un os à mâcher afin qu’il puisse s’occuper et qu’il ne pleure pas votre absence. Une autre petite astuce: vous pouvez laisser la radio, la télévision ou de la musique classique, cela peut détendre et rassurer votre petit compagnon. 

A votre retour, allez le caresser seulement lorsqu’il est calme, pour ne pas lui apprendre à hurler dès qu’il vous voit. S’il n’a pas fait de bétises vous pouvez le récompenser avec une séance de jeux, des friandises ou une belle promenade.

Dernier petit conseil, un peu plus compliqué, vous pouvez prendre un autre compagnon pour votre toutou, cela pourra l’aider à surmonter sa solitude.

Quelles sont les réactions du chien au cours de l’apprentissage ?

Lorsque votre compagnon arrive chez vous, il est possible qu’il aboie en votre absence, il faut lui apprendre que celle-ci n’est que temporaire. Petit à petit, votre toutou va comprendre que votre absence ne dure que quelques heures. Quand vous rentrerez vous pourrez le récompenser lorsqu’il est calme, il va progressivement se rassurer lors de votre absence et attendre votre retour. 

Lorsque les absences s’éternisent un peu, il est possible que votre chien fasse des bêtises, cela arrive beaucoup chez le chiot. Il est donc important de lui laisser des jouets, pour qu’il puisse mordiller et s’occuper.

Voici nos petites astuces pour apprendre à votre chien à rester seul. Si malgré cela il n’y parvient pas n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire ou un éducateur canin. La patience est primordiale lors de l’apprentissage. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.